2 au 5 octobre 2020 

STE CROIX (F) 

Contrepoint de la Renaissance 

Improviser et écrire le contrepoint de la Renaissance 

A la Renaissance, l’art du contrepoint comprend aussi bien la pratique de la composition écrite que celle du contrepoint improvisé, ou « chant sur le livre ». 

Mais... à la suite de la mise en disciplines de la musique réalisée depuis le XIXe siècle, l’écriture, le solfège, l’analyse, le contrepoint, harmonie, etc., ont fait l’objet d’enseignements séparés. Nous tenterons de renouer, au contraire, avec la pratique globale qui était la norme dans l’Ancien Régime. 

Nous voulons donc aborder la musique de façon complexe, et faire tout à la fois : chanter le répertoire, le lire, le composer et l’improviser. 

Au cours de ce stage, nous consacrerons notre temps à deux pratiques principales : composer et improviser dans le style de la Renaissance - ce qui supposera de passer également du temps à la lecture chantée de pièces écrites, et à leur analyse. 

C’est donc une nouveauté dans la tradition de nos stages de printemps que de donner plus de place à l’écriture ! 

 

Le programme 

Des ateliers thématiques (contrepoint écrit et improvisé à 2 voix, à 3 voix, à 4 voix) seront proposés aux stagiaires en fonction de leur niveau et de leurs souhaits. 

 

Le public 

Ce stage s’adresse à tous les musiciens, amateurs et professionnels, chanteurs et instrumentistes. Aucune expérience préalable du contrepoint, écrit ou improvisé, n’est indispensable ; il faut juste savoir lire et écrire la musique ! 

Enseignants : Jean-Yves HAYMOZ, Barnabé JANIN, Antoine SCHNEIDER